avr.2017
10

Mon enfant ne dit pas la vérité.. Normal à son âge?

Catégories :

Enfant (24+ mois)

,

Enfants

,

Style de vie

Mon enfant ne dit pas la vérité.. Normal à son âge?

Pourquoi l'enfant ment-il ?

Pour l'enfant petit, il n’est pas évident de faire la différence entre le vrai et le faux, entre le monde imaginaire et le monde réel. Affirmer une chose c'est la faire exister, c'est la rendre « vraie ».

A l'Inverse, la nier c'est la faire disparaître. L’enfant vit dans un monde « magique », celui des contes où les animaux parlent et où les jouets partent en balade le soir venu. Alors pourquoi ne pas soutenir, droit dans les yeux, que cette grosse bêtise est celle de la poupée ou de l'ours ? L'attitude des parents face à ces « petits mensonges »  a, bien sûr, de l’importance : ils doivent entrer dans le jeu tout en rétablissant la vérité. Si l’adulte ne lui donne pas alors de bons repères, l’enfant imaginera que ce qu'il raconte est vrai puisque ses parents ne disent pas le contraire. Bien sûr, avec l’expérience, il s’apercevra que mentir peut servir, le mensonge devenant alors utilitaire. 

Mentir pour l'enfant c'est fuir ?

Le qualifier de « menteur », se moquer de lui, le culpabiliser risque de l’entraîner davantage dans le mensonge. Il ment pour obtenir une récompense, un avantage ou échapper à une réprimande, voire à une punition. Mais cela peut encore signifier : « N'entrez pas dans mon intimité, je veux garder mes secrets.» II peut aussi être employé en « règlement de comptes », comme cette petite fille qui, déjeunant à la cantine de l'école, dit manger pendant des semaines des carottes. En tenant ces propos, elle indique à ses parents que puisqu'ils ont décidé de la mettre dans cet endroit, ils n'ont pas à savoir ce qu'il s'y passe. Les mensonges ont toujours une signification. Besoin d'être aimé, d'être admiré. Bien sûr, ils doivent rester modestes et peu fréquents. Dans le cas contraire, ils révéleraient alors un enfant en souffrance vis-à-vis de son image. 

Mensonge fabulation..

Et si les enfants mentaient parce qu’on le leur apprend ? Trop souvent, pour éviter des explications compliquées ou plus simplement par manque de disponibilité, les adultes mentent aux enfants. L'enfant construit sa personnalité en imitant. Comment alors ne pas s'étonner qu‘il mente à son tour ? Les psychologues estiment qu'il n'existe pas de mensonge avant 7 ans. L'enfant aime fabuler et cette fonction est essentielle dans son développement psychique. Certains mensonges sont réellement des créations artistiques. L'enfant est alors un acteur qui se met dans la peau d’un personnage. Le mensonge peut aussi servir à minimiser une action que l’enfant sait « mauvaise » tout en ne voulant pas en endosser la responsabilité. Sa pensée reste longtemps de type « magique ». Le mensonge réel n'apparaît qu‘avec le développement du jugement et du sens moral.

 

 

Sinon voici quelques produits bébé en promotion pour vous

Ajouter un commentaire